Depuis quand avez-vous eu l'idée de créer votre société ?

Nous avons créée la distillerie C'est Nous en 2016 et l'idée nous est venue deux ans auparavant mais il fallait du temps pour mûrir le projet, l'étude de marché, trouver les différents fournisseurs, le long processus de la création d'entreprise, des douanes, imaginer la recette, ...

 

Quelle a été votre motivation ?

Nous sommes deux à travailler à la distillerie, avec chacun un profil hôtellerie / restauration. Nous nous sommes rencontrés en Angleterre où j'ai été surprise de voir l'engouement pour le gin et notamment le gin tonic dans ce pays. Je viens de Normandie, et le gin ne fait pas parti de la culture, c'est pourquoi cela nous a semblé être l'endroit idéal pour la création du projet. Nous avons depuis la création développer la gamme et plus récemment eu l'idée de travailler le rhum mais un petit peu comme un gin; c'est à dire que la palette aromatique du gin avec l'utilisation de fleurs, baies, plantes et poivres. Le but était également de proposer des spiritueux "polyvalents" que l'on peut consommer pur, en cocktail ou allongé.

 

Distillez-vous une partie de vos produits ?

Nous distillons tous nos spiritueux (gin, vodka, Ginfusions, liqueur de café). Pour ce qui est des rhums, nous achetons la matière première (le rhum) et travaillons nos infusions, distillation de plantes (chaque aromate est distillé avant d'être assemblé au rhum) directement à la distillerie.

 

Avez-vous un souhait de créer des alcools Bio ?

Nous ne proposons pas de spiritueux bio aujourd'hui mais appliquons une "logique d'achat et de travail" avec un approvisionnement local quand cela est possible, parfois bio, nous utilisons très peu de plastique par exemple et réutilisons au maximum tout ce qui est emballage.

 

Comment distribuez-vous vos alcools ?

La distribution se fait principalement en directe avec nous mais nous avons aussi quelques distributeurs indépendants ( Verre Gourmand pour les Alpes par exemple, Normandirect Terroir qui permet aux revendeurs de centraliser leur commande en provenance de plusieurs artisans via un seul distributeur / livreur )

 

Quels sont vos objectifs ?

Nos objectifs aujourd'hui sont de continuer à faire découvrir notre gamme et d'étendre la zone géographique afin de pouvoir retrouver nos spiritueux dans différentes régions.

L'export est également quelque chose que l'on considère développer car nous travaillons actuellement avec la Nouvelle Zélande et nous en sommes très satisfaits. Bien entendu, je pense que nous continuerons de développer la gamme avec des éditions limitées par moment.

 

 

 

( photos prises sur la page Facebook C'est Nous ).